Téléphone: 450 655-5115

Accédez au babillard d'emploi
Actualités

26/05/17

IPL achète Macro Plastics pour 150 millions$US


Luis de Jesus, président et directeur général d’IPL, est fier d’annoncer l’acquisition de Macro Plastics, dont le siège social est basé à Fairfield, en Californie, important fabricant de conteneurs de plastique rigide pour le stockage en vrac.  Ainsi, IPL s’étendra donc, non seulement en Californie, mais aussi à Washington (Union Gap) et au Kentucky (Shelbyville).  IPL est donc propulsée en position dominante dans plusieurs segments de marché en pleine croissance en Amérique du Nord et du Sud et s’attribue la position de chef de file dans l’industrie nord-américaine des produits de plastique.


Les produits de Macro sont vendus partout sur la planète – cette compagnie compte près de 2900 clients – notamment pour les secteurs agricole et automobile.


La compagnie IPL située à Saint-Damien, spécialisée dans les produits de plastique moulés par injection, s’est associée avec la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et le Fonds de solidarité FTQ dans cette transaction qui est la plus importante de son histoire.


IPL a le vent dans les voiles, puisqu’il s’agit d’une deuxième acquisition au sud de la frontière en moins d’un an, qui compte aujourd’hui 1250 travailleurs, dont une centaine provenant de Macro Plastics. En novembre dernier, IPL procédait à l’achat d’Encore Industries pour 35 millions $US.  D’ailleurs, rappelons qu’en avril dernier, M. Hughes Rouleau d’IPL avait révélé avoir obtenu un contrat de 13 millions $ auprès de la Ville de Calgary, en Alberta, pour livrer 325 000 bacs organiques, et que l’entreprise enregistrait déjà des ventes records. Il avait également avancé que l’expansion de la compagnie du côté des États-Unis dépassait les attentes des actionnaires, et que les emplettes n’étaient pas complétées.


Fondée en 1939, IPL fabrique et commercialise plus de 400 produits dans le domaine de l’emballage, de la manutention et de l’environnement.  L’entreprise possède six usines de fabrication, dont deux au Canada, soit à Saint-Damien et à Edmundston, au Nouveau-Brunswick, et quatre aux États-Unis, soit au Missouri, en Ohio, en Géorgie et au Minnesota.



Source principale et extraits de :  http://www.lapresse.ca/le-soleil/affaires/actualite-economique/201705/23/01-5100506-ipl-achete-macro-plastics-pour-150-millionsus.php

26/05/17

Motions Composites crée « le fauteuil rigide et ajustable le plus léger au monde »!


Le fauteuil APEX a été lauréat d’un prix Red Not Design Award en mars dernier. Les fauteuils Motion Composites sont distribués au Canada, aux États-Unis et dans une douzaine de pays en Europe, en Asie et en Océanie.


Selon son président Éric Simoneau, l’APEX sera la pièce maîtresse pour que Motion Composites puisse devenir une marque dominante sur la planète. Notons que ce fauteuil ne pèse que 4.2 kg en version de transport (sans les roues et accessoires),et que, pour la première fois, un tel fauteuil roulant est entièrement réglable.


Article complet:   http://affaires.lapresse.ca/pme/201705/25/01-5101165-motion-composites-champion-poids-plume-roulant.php

01/05/17

Dossier Plasturgie dans le Magazine MCI


Surveillez votre édition d’avril/mai/juin 2017 du Magazine MCI pour y voir un dossier intéressant sur la plasturgie québécoise.

25/04/17

L’homme d’affaires Simon Coderre a misé sur l’automatisation


 »L’automatisation est peut-être incontournable pour l’entrepreneur du 21e siècle, comme le souligne le thème de la 42e Semaine de l’industrie, mais elle nécessite, outre des investissements importants, de la patience avant que son installation ne devienne performante.

Plusieurs usines dans la région de Drummond ont opté ces dernières années pour une «productivité à l’ère de l’automatisation», et Emballage Coderre, située sur le chemin Yamaska, à Saint-Germain-de-Grantham, est l’une de celles-là.  »

Fondée en 1930, l’entreprise familiale est reconnue comme l’un des plus grands manufacturiers de sacs en papier et de produits d’emballage en Amérique du Nord. Ses produits sont dédiés aux industries agroalimentaires, industrielles et commerciales. Mais, malgré cette belle réputation que lui ont laissée son père et son grand-père, Simon Coderre n’est pas pour autant resté assis sur les lauriers.

Cliquez ici pour l’article complet.